Tuto : Comment transformer un écheveau en pelotes ?

De la laine en écheveau? Quelle drôle d’idée! Et comment je tricote ça moi? Aujourd’hui, je vous dis tout sur le passage de l’écheveau à la pelote…

De nombreuses laines, teintes à la main notamment, sont présentées sous forme d’écheveaux, et non pas en pelotes. Tout simplement pour une raison logistique, puisque cela prend moins de place et est plus facile à stocker… Par ailleurs, les nuances d’un coloris ressortiront davantage lorsque la laine est en écheveau.

On ne peut cependant pas tricoter la laine sous cette forme là, sauf si l’on veut courir le risque de voir ses jolies laines se transformer en sac de noeuds… Il faut impérativement mettre l’écheveau en pelote!

J’ai pour ma part décidé d’investir dans du matériel adapté (n’ayant surtout pas la patience de bobiner mes écheveaux à la main!!), à savoir un bobinoir et un dévidoir. Je les ai acheté sur le site Laine et Tricot, où vous pouvez trouver le bobinoir à 29,90 € et le dévidoir à 49,90 €. Certes c’est un investissement, mais ces objets vous feront vraiment gagner un temps précieux (et en plus cela peut donner des idées de cadeaux à vos proches!).

Tuto1

La marche à suivre

La première chose à faire est de défaire l’écheveau afin d’enlever les noeuds qui empêchent que la laine s’emmêle lors de la teinture. Ils sont très facile à repérer comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous. Il y a généralement deux ou trois noeuds par écheveau.

Tuto2Tuto3

Personnellement, je défais ces noeuds au lieu de les couper quand c’est possible, pour être sûre de ne pas donner un coup de ciseaux inopportun et de ruiner l’écheveau! L’un des noeuds que vous allez défaire est en fait noué avec les extrémités de l’écheveau.

Tuto4

Le brin extérieur sera le début de l’écheveau, celui que vous devrez positionner sur le bobinoir et le brin intérieur sera la fin de l’écheveau. Maintenant qu’il n’y a plus de noeuds, positionnez l’écheveau sur le dévidoir en tendant les fils au maximum.

Tuto5

Coincez ensuite le brin extérieur de l’écheveau dans l’encoche du bobinoir en ayant bien pris soin de le faire passer dans la petite boucle métallique. C’est cette petite boucle qui va gérer la tension de la pelote. Si votre brin de laine n’est pas pris dans cette boucle, la tension du fil ne sera pas régulière. J’ai aussi pris l’habitude de tenir légèrement mon fil, entre le dévidoir et le bobinoir pour m’assurer que la laine soit bien tendue.

Tuto6

Une fois que tout est bien positionné, c’est parti! Il suffit de tourner la manivelle pour dérouler l’écheveau et l’enrouler autour du bobinoir pour former une pelote. Il faut tenir l’extrémité du fil au départ pour qu’il reste bien positionné dans l’encoche et après… tout roule! Là encore, pour avoir une tension régulière du fil et une belle pelote, il faut essayer de tourner la manivelle toujours à la même vitesse. Par ailleurs, si vous arrêtez de tourner la manivelle, faites le doucement car le temps que le dévidoir s’arrête aussi, vous risquez d’emmêler votre fil…

Tuto7

Tuto8

Je fais généralement deux pelotes dans un écheveau. Je préfère avoir plus de pelotes mais plus petites. Même si cela fait plus de changement de pelotes dans un projet, cela permet d’alterner les écheveaux dans le cas d’une laine teinte à la main, et cela me permet aussi de mieux appréhender la quantité qu’il me faudra et si je vais manquer de laine ou non. Et c’est aussi plus facile à transporter…

Une fois votre pelote formée, retirez-là du bobinoir. Et voilà c’est terminé! C’est quand même plus rapide et moins fastidieux que le bobinage manuel!

Tuto9

Tuto10

Et j’en profite pour vous montrer mes derniers achats de laine. Trois écheveaux merino single La Bien aimée, en coloris Happy Feet. Une laine à chaussettes mais que je vois bien en pull… Je suis totalement fan des petits arc-en-ciel et j’ai vraiment hâte de voir ce que cela va donner une fois tricoté!

J’espère avoir aidé celles qui n’ont encore jamais bobiné d’écheveaux, mais je serai aussi ravie de lire vos conseils ou astuces de bobinage!

Publicités

2 thoughts on “Tuto : Comment transformer un écheveau en pelotes ?

  1. Merci pour cet article ! Je n’ai jamais bobiné d’écheveaux et du coup je n’osais pas me lancer ! Mon cadeau de fête des mères est déjà arrivé mais je mets ces deux outils sur ma liste au père noël 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s